VENDANGE

du 25 au 28

septembre

VENDANGE

ASSEMBLAGE

ASSEMBLAGE

de cabernet-sauvignon 43 %, merlot 42 %, cabernet franc 14 %, petit verdot 1 %

VINIFICATION

ET ELEVAGE

FERMENTATION

alcoolique en barriques ouvertes et fermées (57 % et 12 % de la récolte), fermentation malolactique en barriques (100%)

ELEVAGE

avec 25 % de bois neuf

PRODUCTION

ET DEGRE

PRODUCTION

de 14 000 bouteilles

13,5 % vol.

Château Hourtin-Ducasse 2018

Intense

Obtenir la fiche technique

MENTIONS

  • Noté 94 par Sara d'Amato (Septembre 2021): “Immediately endearing, this assemblage of 43% cabernet sauvignon, 42% merlot, 14% cabernet franc and 1% petit verdot is well-structured poised. Notably concentrated and refined with plush but grippy tannins. Upfront and yet not entirely revealing. Youthful and needing further time in bottle for best expression. Best 2023-2029. Value Rating: *****”

  • Noté 93 par John Szabo (Septembre 2021): “This is classy and composed, polished left bank Bordeaux with about equal parts merlot and cabernet sauvignon, with 14% cabernet franc and a dash of petit verdot. The nose is already open and engaging, showing plenty of fresh-ripe, dark fruit, plums and cassis, alongside high-quality oak-derived spice and savoury herbs. The palate is mid-weight at 13.5% alcohol declared, with finely detailed tannins and succulent acids, the entire ensemble in lovely harmony. I find this a graceful and beautifully balanced wine, enticing even at this young stage, though better no doubt from 2024-2034 or so. Delivers more than the appellation might imply and represents fine value in the realm of premium Bordeaux. Value Rating: *****”

  • Noté 92 par David Lawrason (Septembre 2021): “Here’s an ample, deeply coloured and ripe left bank Bordeaux from a hot year. It still needs time to unwind and drop some tannin, but it is quite showy now as well with ripe mulberry fruit, red rose florality, fresh cedar bough and some rosemary. Oak spice is nicely wound. It is medium-full bodied, fairly dense and firm with cedary and earthy notes on the finish. Excellent length. Best 2025 to 2033. Value Rating: ***”

  • Noté 92 par Michael Godel (Septembre 2021): “Château Hourtin Ducasse is found close to (and north from) Saint-Estephe. Their top wine is composed from cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot, petit verdot in an expertly traditional way. Forest floor, vegetative mulch and notable volatile rises mix and match for a wine of palpable terroir. Seems grounded while acting simultaneously airy, of oscillations and waves that keep one’s tastebuds alert and at the ready. Tannins also act this way, shy at first but then accumulating, stepping away and then circling back for more structural gains. Give this some time to integrate. Drink 2023-2027. Value Rating: ****”

  • Noté 90 par Wine Enthusiast, Roger Voss (3.1.21): “This elegant and balanced wine has rich tannins to go with the blackcurrant fruits. The estate, just south of Saint-Estèphe, has made a ripe wine that will age well. Drink from 2023.

  • Noté 91 et une médaille d'argent à International Wine Challenge 2020, à Londres : "Stewed blackberry potpourri, good intensity, ox blood and minerality. Good depth and rich palate. One to watch" (Panel Chair: Ulrich Hoffmann, Co-Chair: Helen McGinn)

  • Sélectionné et noté 89 par Andreas Larsson

  • Sélectionné et noté * par 1001 Dégustations 2021

  • Sélectionné par le guide Dussert Gerber 2021 : " Une réussite avec ce Haut-Médoc 2018... c’est un vin riche en couleur comme en arômes, bien charnu comme il se doit, de très bonne évolution, de bouche puissante et souple à la fois. "

hourtinducasse 2018.jpg

LA CAMPAGNE

La campagne commença par une période de pluie exceptionnellement longue (novembre à juillet !) avec fin mai deux averses de grêle qui heureusement nous épargnèrent (ouf !). Cette forte humidité associée à des températures élevées préparèrent le terrain pour des attaques de mildiou qui durèrent tout l’été ; des traitements plus nombreux, une vigilance de chaque instant et, d’après les experts, la perte incontournable d’une partie de la récolte pour tous ceux qui n’étaient pas en « conventionnelle ». Heureusement, la fin de saison fut sèche et ensoleillée et seule la quantité fut impactée. La qualité était au rendez-vous et les petits volumes furent même un avantage, permettant de ne pas bloquer la maturation lors des fortes chaleurs du mois d’août. Les vendanges débutèrent le 18 septembre avec les parcelles retenues pour Les Roses de Marie et se terminèrent avec les tout derniers merlots le 28 septembre. Une météo clémente permit de vendanger au rythme des maturités, avec des journées chaudes et des nuits fraîches favorables à la concentration aromatique et phénolique. Nous ne cédâmes pas à la tentation, due au joli temps, d’aller chercher encore plus de maturité ; nous risquions des arômes confiturés, de faibles acidités et des degrés anormalement élevés, donc des vins déséquilibrés. Les baies furent assez petites avec des peaux épaisses et mûres offrant une couleur impressionnante. Les fermentations alcooliques se déroulèrent sans encombre avec 57 % en barriques ouvertes et 12 % en barriques fermées. Les fermentations malolactiques furent un peu capricieuses et traînèrent en longueur pour quelques barriques ! Nous avions donc une belle matière première laissant présager un vin concentré, rond et équilibré ; mais ce n’est qu’après l’assemblage que nous allions savoir si nous étions face à un de ces « grands millésimes ».

J'aime pas le mildiou !

DEGUSTATION

Belle robe profonde, rubis, soutenue.

Nez fin, précis, fruité (fruits noirs), vanillé, épicé (épices douces), frais, long, quelques touches de réglisse. Le nez s’affirme à l’air avec élégance.

En bouche, vin ample, concentré, sans lourdeur, fruité, épicé (poivre). Joli toucher de tanins, tanins poudrés. Long retour fruité.

Températures de service : 14 – 15° C.

Harmonies : cèpes à la bordelaise, foie gras frais en papillote, œufs en meurette, lamproie, lotte à la crème de poivrons rouges, côtelettes d’agneau aux herbes, foie de veau au basilic. Fromages à pâte pressée non cuite (saint-nectaire, ossau iraty). Poire au vin rouge.

14 juillet 2020
jour fruits
Marc Quertinier,
oenologue

POUR AJOUTER LE MILLESIME 2018 À VOTRE PANIER

chateauhourtinducasse new logo complet.p