Né de l’envie d’avoir une jolie fraîcheur à déguster dans le jardin entre amis, Les Roses de Marie n’est pas un vin de garage, c’est un vin de soif, un joli plaisir à boire tout de suite.

Les Roses de Marie 2020

un bonbon

SON HISTOIRE

Cette année, dans le Médoc, la chaleur et la sécheresse ont donné des petits raisins avec un potentiel alcoolique élevé et une acidité souvent plus faible qu’à l’accoutumé. Les nuits fraîches de début septembre ont ramené l’équilibre et les averses juste avant les vendanges ont apporté de la fraîcheur et assoupli les cabernets. La parcelle l’Atelier nous a donné ses cabernets francs ainsi que ses cabernets-sauvignons, agrémentés d’une partie de ceux de l’Orée du Bois. Comme d’habitude tous les raisins ont été pressés immédiatement et chaque lot a fermenté séparément. Nous avons retenté l’expérience du 2019 avec quelques jus de merlots précis et tendus pour voir s’ils réussiraient à nouveau à se qualifier pendant l’assemblage à l’aveugle… Et oui ! Ils se sont faufilés. Alors, pour la deuxième fois, il y a quelques merlots dans Les Roses de Marie 2020.

Du fruit, un peu de gras, une finale salivante et fraîche… un bonbon !

EN RESUME

Vendange : 16 septembre 2020

Assemblage :

Cabernet-sauvignon 71 %, cabernet franc 26 %, merlot 3 %

Production : 2 549 bouteilles - 326 magnums

Degré : 12,5 %

Dégustation :

16 février 2021, jour feuilles, Marc Quertinier, oenologist

Jolie robe rose pâle pétale de rose. Brillante.
Nez fuité (fruits rouges), confiture de fruits, floral, long, poivré et frais.
Bouche charnue, pleine, fruitée, grasse. Retour fruité.
À servir très frais, 5 à 6° C.

Harmonies 

carpaccio de Saint-Jacques, brochette de gambas, petits rougets grillés, morue à la portugaise, fromage de chèvre cendré, salade de fruits frais accompagnée d'un granité du même vin…

Obtenir la fiche technique

POUR AJOUTER LES ROSES DE MARIE À VOTRE PANIER

stockage