VENDANGE

du 2 au 17 octobre,  tout à la main

VENDANGE

ASSEMBLAGE

ASSEMBLAGE

de cabernet-sauvignon 76 %, merlot 20 %, cabernet franc 2 %, petit verdot 2 %

ASSEMBLAGE

VINIFICATION

ET ELEVAGE

FERMENTATION

alcoolique en barriques ouvertes (50 % de la récolte), fermentation malolactique en barriques (100 %)

ÉLEVAGE 

durant 16 mois, 24 % de bois neuf

PRODUCTION

de 13 000 bouteilles

12,5 % vol.

PRODUCTION

ET DEGRE

Château Hourtin-Ducasse 2013

Intégral

Obtenir la fiche technique

  • 16,5, Jancis Robinson

  • 14,5, Bettane+Desseauve, guide 2017 

  • 84-86, Jane Anson, New Bordeaux 

  • 87, Wine Enthusiast 

  • 87 et sélectionné Vigneron d’Or, guide Gilbert et Gaillard 2017 

  • 88, Andreas Larsson 

  • Sélectionné Cru Bourgeois, normes 2009 

  • Sélectionné et noté **, Selection aus Lust am Genuss, in Munich 

  • Une médaille de bronze au Hong Kong International Wine & Spirit Competition 2015 de Cathay Pacific, accord met/vin avec le bœuf Teppanyaki 

  • Sélectionné prix d’honneur, guide Dussert-Gerber 2017 

  • Sélectionné et noté ***♡, 1001 Dégustations 2016, Guide Internet des Vins 

  • Une médaille d’or au Best Value China Wine Awards 2016, à Hong-Kong

file_21.png

MENTIONS

LA CAMPAGNE

Le printemps exécrable perturba le cycle végétatif de la vigne. Début mai, avec 500 mm de pluie depuis janvier, elle accusait 3 semaines de retard. Les premières fleurs furent repérées le 3 juin mais 15 jours furent nécessaires pour les retrouver sur toutes les parcelles. En juillet, cette floraison étalée et les pluies trop nombreuses amenèrent de la coulure et du millerandage sur les pieds les plus sensibles. Les pluies d’août compliquèrent encore la situation. Malgré les travaux en vert pour capter l’ensoleillement, le retard ne fut pas rattrapé et la vendange ne débuta que le 2 octobre. Entièrement effectuée à la main, elle permit une sélection sur pied rigoureuse et de ne ramasser que les raisins à maturité optimale et en parfait état sanitaire. Un ultime tri se fit sur table, à l’entrée des chais. Le volume recueilli pour le millésime 2013 fut donc très faible. Afin de rester au plus près des raisins, nous décidâmes alors pour la 1ère fois, de mettre 50% de la récolte, directement en barriques ouvertes pour y effectuer la fermentation alcoolique. Puis 100% des vins furnet mis en barriques pour les fermentations malo-lactiques. Le contact avec le bois dès la récolte nous conduisit à n’utiliser que 24% de barriques neuves afin de ne pas risquer de «marquer » le fruit, dès le départ caractérisé par une très belle concentration aussi bien dans sa couleur qu’en bouche.

Que d'eau !

DEGUSTATION

7 mars 2019
jour feuilles
Mathieu Huguet,
œnologue

Teinte grenat brillante. 
Le nez laisse tout de suite s’échapper des notes de fruits des bois et de menthe. 
La bouche est concentrée solidement installée sur un tanin encore fougueux. 
Harmonies : Truffade, poulet tikka massala, salade landaise, fromage de chèvre au piment d’Espelette…

chateauhourtinducasse new logo complet.p