Les millésimes
  1. 1999
  2. 2000
  3. 2001
  4. 2002
  5. 2003
  6. 2004
  7. 2005
  8. 2006
  9. 2007
  10. 2008
  11. 2009
  12. 2010
  13. 2011
  14. 2012
  15. 2013
  16. 2014
  17. 2015
 

Château Hourtin-Ducasse 2015

2015

La campagne…

La croissance de la vigne ne démarre que tardivement, mi-avril. La floraison est rapide et homogène pour tous les cépages grâce aux mois de mai et juin chauds et secs. Nous sommes alors face à un léger stress hydrique conforté par un mois de juillet sans pluie. Les grappes résistent bien mais prennent un peu de retard avec parfois un blocage de la véraison. Celle-ci redémarre avec les pluies providentielles de la fin du mois et tout est rattrapé mi-août. Puis la maturation des baies est favorisée par des nuits fraîches et des pluies sans effets négatifs sur la qualité potentielle des raisins. Tout a été vendangé à la main : Les Roses de Marie, les 23 et 24 septembre, une parcelle de merlots un peu précoces le 24 puis les autres les 26 et 28. Le reste s’est fait en suivant ; les 30 septembre et 1er octobre pour les cabernets-sauvignons et le 2 pour les cabernets francs et les petits verdots. Ce millésime solaire nécessitait de ramasser au juste moment ; ni trop tôt, pour atteindre une maturité complète, ni trop tard pour conserver de la fraicheur et éviter une sur-maturité synonyme de lourdeur et de degrés d’alcool trop élevés… Effectuées pour 50% directement en barriques ouvertes, les fermentations ont nécessité une grande vigilance en raison notamment de niveaux d'acidité assez faibles qui peuvent créer un durcissement des tanins ou un déséquilibre des vins. Les premières dégustations après écoulages sont prometteuses, avec des couleurs profondes, des nez très expressifs, des bouches très denses, bien structurées et équilibrées, d’une grande longueur… tout ce que l’on peut attendre d’un grand Bordeaux !

Date des vendanges

Du 24 septembre au 2 octobre, tout à la main

Assemblage

Cabernet-sauvignon 54 %, merlot 40 %, cabernet franc 4 %, petit verdot 2 %

Vinification et élevage

Fermentation alcoolique en barriques ouvertes (50 % de la récolte), fermentation malolactique en barriques (100 %), élevage en barriques, dont 34 % de bois neuf

Degré

13 %

Production

28 000 bouteilles

Dégustation (18.10.17) - Marc Quertinier, oenologue

Belle robe rubis soutenue aux légers reflets grenat.
Nez jeune, fermé, de fruits noirs compotés, légèrement mentholé.
Un vin sérieux, construit long et serré. Un bon grain salivant en milieu de bouche. Une finale tannique qui demande à évoluer. A boire à 13°, 14°.
Harmonies : filet de sanglier aux poires, pigeon aux épices, œufs en meurette, navarin d'agneau…

Château Hourtin-Ducasse 2015 75 cl, bouteille, disponible septembre 2017
15,00 €
Château Hourtin-Ducasse 2015 1,5 L, magnum, disponible septembre 2017
31,00 €
Château Hourtin-Ducasse 2015 3 L, double-magnum, disponible septembre 2017
76,00 €